Créations associées

Ma vie de château / Création 2018

Comédien, danseur, metteur en scène : William Barbiéri

Bassoniste, bruiteuse, faiseuse de sons, d'atmosphères sonores : Julie Carles

Plasticienne, manipulatrice d'objets : Isabelle Mandard

Autrice, dramaturge, comédienne, metteuse en scène : Sophie Lannefranque

Nature du projet

À l’occasion du déménagement de l’ITEP du Château de Crouzol,
la compagnie le Cri se voit proposer la mission artistique et symbolique
d’accompagner les jeunes (et les adultes) y ayant séjourné, vécu ou travaillé, à donner forme à leur histoire, à leur lien singulier à ce lieu.

Il s’agit d’un « Au revoir » à penser et construire ensemble, chacun à sa façon, à l’aide de différents outils artistiques. Un moyen pour chacun de « laisser une trace », de donner une forme à son histoire personnelle, de mieux vivre sa transition géographique, physique, émotionnelle afin de parvenir à prendre un nouveau départ, nourri et enrichi de souvenirs et de rêves.

Comment ? (déroulement)

 

« J’étais ici »...

 

Cette phrase sera le préambule dans le cheminement avec chacun, pour l’amener à raconter sa relation avec un ou plusieurs espaces de l’institut, à choisir son endroit préféré, à se remémorer ce qu’il y a vécu ou à imaginer ce qui n’y a pas eu lieu, le transfigurer... Une façon de retraverser des moments vécus, par le concret d’un lieu, de dialoguer avec lui, de s’y appuyer, de devenir actif, inventif, avec les objets, les murs, les couloirs, les recoins, les extérieurs, la nature, les lumières, les sons…

Pour qui ?
Ce projet s’adresse aux jeunes et anciens jeunes de l’instituton, aux professionnels et ex-professionnels de cette structure.
Les parents qui le souhaitent peuvent également y être associés.

 

Avec qui ? avec quoi ?
Quatre intervenants seront présents sur une dizaine de jours, de mars à juillet 2018. Ils s’emploieront,
par leur présence, leur écoute et leur parole, à tisser des relations de confiance, puis à engager diverses explorations artistiques afin d’éveiller la créativité des jeunes, des adultes et permettre à chacun de développer son mode d’expression privilégié.

A partir des propositions, récits, envies des jeunes et des adultes, nous les accompagnerons vers la transformation de leurs expériences en réalisations artistiques. Nous leur proposerons de :

 

- Créer des formes d’écritures (parlées, exposées, enregistrées…)

- Revisiter/ redécouvrir les espaces avec leur corps (« Danser » un lieu/ Faire résonner des moments de vie avec le mouvement, la gestuelle)

- Fabriquer dans  certaines pièces (ou  dehors) des objets,  des rituels, des  « installaIons témoins »,  des totems…

- Inventer des espaces sonores/ mettre en sons, en bruits, en rythme, un lieu, un événement/ faire entendre des voix, des témoignages…

-Transformer/déplacer un lieu selon ses rêves, ses envies, l’emmener ailleurs

- Jouer son propre rôle/ celui d’un autre

Et toute autre idée réalisable…

Selon leurs choix, les jeunes pourront être au centre de leur proposition artistique et la faire vivre ou l’interpréter eux-mêmes, être accompagnés par les artistes (en duos) ou leur demander de porter leur voix, leur présence.

Objectif : le grand jour

 

Début juillet 2018, le public sera convié à une visite « extraordinaire » à travers le site du château de Crouzol (intérieurs et extérieurs), une déambulation artistique extraordinaire au cours de laquelle des espaces reprendront vie au fil des récits, installations et performances imaginées et mis en œuvre par tous les habitants du château…

 

 

Une exposition photographique et sonore aura lieu en octobre au centre culturel La Source à Volvic
en octobre 2018.